DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les militaires égyptiens ne pourront plus pratiquer des tests de virginité

Vous lisez:

Les militaires égyptiens ne pourront plus pratiquer des tests de virginité

Taille du texte Aa Aa

Un tribunal égyptien interdit les tests de virginité sur les femmes détenues. Le jugement a été rendu par un tribunal civil du Caire, en faveur d’une jeune femme arrêté lors d’une manifestation en mars dernier.

Elle affirme, et elle n’est pas la seule, avoir été contrainte de subir un test de virginité par des militaires.

“Personne n’accepterait de subir un traitement aussi indécent.” dit cette manifestante. “C’est une forme de torture employée pour exercer une pression sur la révolution et sur les femmes, pour que l’on se taise et que l’on arrête de demander le changement. Nous sommes ici pour défendre Samira et beaucoup d’autres.”

Samira Ibrahim, cette jeune femme de 25 ans qui est à l’origine de la plainte, raconte sur une vidéo postée sur internet qu’elle a été électrocutée avec d’autres femmes après leur arrestation.

Les militaires les ont accusé d‘être des prostituées, notamment parce qu’elles partageaient leurs tentes avec des hommes sur la place Tahrir.

La semaine dernière, l’armée a dû présenter des excuses après la diffusion d’images montrant des soldats en train de frapper une femme à terre, qui ont provoqué une forte émotion en Egypte.