DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : les observateurs arabes arrivent à Homs, les chars se retirent

Vous lisez:

Syrie : les observateurs arabes arrivent à Homs, les chars se retirent

Taille du texte Aa Aa

Selon cette vidéo amateur, des coups de feu résonnaient encore à Homs ce matin, peu avant l’arrivée des observateurs de la Ligue arabe, aussitôt reçus par le gouverneur.

Mais que pourront-ils vraiment observer dans cette ville-martyr ?

Située à 160 km au nord de Damas, Homs est un des berceaux de la révolte contre le régime de Bachar el-Assad, et la cible d’intenses bombardements.

Le feu y est à peine éteint.

Les chars se sont retirés ce matin de Baba Amro, quartier emblématique de la contestation, mais les combats faisaient encore rage hier.

Tirs d’obus et de mitrailleuses lourdes ont fait plus de trente morts selon des militants des droits de l’homme, qui alertent aussi sur les manœuvres de manipulation des autorités syriennes.

Ces dernières auraient interverti les pancartes de certains quartiers d’Idleb, afin d’induire les observateurs en erreur, et de leur donner à voir, dans les zones les plus touchées par les affrontements, une apparence de calme.

Les observateurs de la Ligue arabe doivent favoriser l’application du plan de sortie de crise, incluant l’arrêt des violences en Syrie, alors que la révolte contre le régime entre dans son dixième mois.