DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2011, un mauvais cru pour les marchés financiers

Vous lisez:

2011, un mauvais cru pour les marchés financiers

Taille du texte Aa Aa

Les places européennes ont connu depuis janvier beaucoup de tourment, c’est le moins que l’on puisse dire. Après 2009, occupée à regagner la moitié des pertes de 2008, et 2010, déjà en baisse, 2011 a vu la crise de la dette souveraine faire chuter les bourses de la zone euro, valeurs bancaires en tête.

Sur un an, l‘évolution des principales places européennes est une baisse générale. A Paris, le CAC 40 a perdu un cinquième de sa valeur depuis le 1er janvier 2011, à cause de beaucoup de mauvaises nouvelles : menaces sur le triple A français, catastrophe de Fukushima, printemps arabe.

C’est très logiquement que l’Eurostoxx 50, indice regroupant les principales entreprises de la zone euro, a souffert lui aussi.

Après s‘être plus ou maintenu autour des 2.900 points en début d’année, il a chuté vertigineusement au troisième trimestre, au moment où la crise de la zone euro a explosé, au moment aussi où les États-Unis ont perdu leur précieux triple A.

2012 sera décisive, mais le pessimisme ne s’est pas envolé.

La BCE finira t-elle par intervenir pour renflouer les banques européennes ? Dès les premiers jours de 2012, les marchés attendront un signe.