DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La contrebande en Turquie ne doit pas être stoppée avec des avions de chasse"

Vous lisez:

"La contrebande en Turquie ne doit pas être stoppée avec des avions de chasse"

Taille du texte Aa Aa

A Istanbul , plus de 2000 Kurdes ont protesté contre le gouvernement après la mort des 35 villageois.

Aux cris de “Erdogan, assassin”, ils ont conspué le Premier ministre, et chanté des slogans favorables aux rebelles kurdes du PKK. La manifestation a dégénéré en affrontements avec la police.

Les efforts de dialogue entre le gouvernement et les séparatistes kurdes sont désormais compromis, comme l’explique Umit Firat, journaliste et écrivain kurde :

“La contrebande est une réalité dans la région. Évidemment toutes les nations doivent gérer la dimension sécuritaire de cette question et prendre des mesures pour stopper la contrebande. Mais ce n’est pas quelque chose qui doit être arrêté par des avions de chasse et des méthodes militaires. Quand vous lancez une opération pour avoir la supériorité sur une région vous perdez des gens, à la fois psychologiquement et physiquement. Cet impact négatif va durer longtemps.

Après l’incident les gens dans la région seront plus dubitatifs, et méfiants, face aux gestes d’ouverture du gouvernement. Mais cet incident ne doit pas clore ce chapitre : le gouvernement doit accélérer ses efforts pour effacer les mauvais souvenirs des incidents comme celui-ci et continuer sa politique d’ouverture.”