DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Ted Bundy se fait la belle

Vous lisez:

Rétromachine : Ted Bundy se fait la belle

Taille du texte Aa Aa

Le 30 décembre 1977 le tueur en série Ted Bundy, de son vrai nom Theodore Robert Cowell, s’échappe pour la seconde fois du pénitencier de Glenwood Springs dans le comté de Garfield au Colorado.

Inculpé à 15 ans de prison pour l’enlèvement et l’agression sur une jeune fille en juin 1977, Ted Bundy est d’abord incarcéré dans une prison de l’Utah. Ce n’est qu’un an plus tard qu’il est transféré à Glenwood Springs d’où il s’échappe une première fois par la fenêtre de la bibliothèque. Après une cavale de six jours, il est capturé à Aspen, non loin de la prison. Plus motivé que jamais, le criminel organise sa nouvelle évasion : jour après jour il creuse un tunnel et perd 16kg. Le 30 décembre, il rejoint le bureau du gardien en chef par son tunnel, revêt ses habits civils et s’enfuit de la prison.

Arrêté définitivement en février 1978, Ted Bundy est exécuté sur la chaise électrique le 24 janvier 1989. Le nombre exact de ses victimes n’a jamais été défini mais il a avoué 30 homicides la veille de son exécution.

D’autres 30 décembre : Edwin Hubble, astronome américain, annonce l’existence d’autres galaxies (1924) ; la Ginza Line, première ligne de métro en Asie, ouvre à Tokyo (1927) ; un attentat revendiqué par l’ETA fait deux morts à l’aéroport de Madrid Barajas ; Saddam Hussein est pendu (2006)

Né(e)s un 30 décembre : l’écrivain britannique Rudyad Kipling (1865), le metteur en scène français Robert Hussein (1927), la chanteuse américaine Patti Smith (1946), le joueur de golf amércain Tiger Woods (1975), le joueur de basket américain James LeBron (1984)