DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : circonspection autour de la mission de la Ligue Arabe

Vous lisez:

Syrie : circonspection autour de la mission de la Ligue Arabe

Taille du texte Aa Aa

Ils continuent d’arpenter les rues des villes rebelles de Syrie, comme ici à Homs : les observateurs de la Ligue Arabe vont à la rencontre des habitants du pays pour s’assurer de la fin des violences et du retrait des troupes de Bachar al Assad.

Pourtant, la situation semble loin d‘être apaisée. Dans cette vidéo publiée sur Internet, un homme leur présente son fils mort. Il pourrait s’agir d’un enfant de cinq ans tué par les forces de sécurité à Homs ce mercredi.

Circonspects, les Etats-Unis et la France ont regretté que les observateurs ne soient pas libres de leurs mouvements. L’organisation Reporters sans Frontières émet également des doutes sur la fiabilité de la mission.

“On a vu comment le régime syrien est en train de faire une sorte de mascarade pour en effet montrer qu’il respecte l’accord de la Ligue Arabe (…) Le rapport de Human Rights Watch est très, très clair : certaines prisons de Homs ont été vidées et les détenus transférés dans d’autres endroits”, explique Soazig Dollet.

Les observateurs de la Ligue Arabe se sont ensuite rendus à Idleb, Hama, Deraa ou encore Douma ou les forces de sécurité syriennes auraient tiré sur des manifestants, faisant une vingtaine de blessés.