DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le raid de l'aviation turque, les protestations des Kurdes

Vous lisez:

Après le raid de l'aviation turque, les protestations des Kurdes

Taille du texte Aa Aa

Un “crime contre l’humanité”, c’est en ces termes que le parti pro-kurde Paix et Démocratie, le BDP, a qualifié le raid de l’aviation turque qui a tué 35 villageois dans la nuit de mercredi à jeudi. Le BDP a par ailleurs appelé les Kurdes à protester.

Plus de 2 000 d’entre eux se sont retrouvés place Taksim à Istanbul. Certains brandissaient les photos des victimes, d’autres clamaient leur soutien aux rebelles Kurdes ou qualifiaient le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan d’“assassin”.

Des heurts ont opposé plusieurs centaines de manifestants aux forces de l’ordre.

Le parti au pouvoir, l’AKP (Parti de la justice et du développement), a exprimé jeudi sa consternation et sa tristesse.

“La Turquie est un Etat de droit,a déclaré le porte parole de l’AKP Huseyin Celik. Mais si une erreur a été commise, s’il y a eu une défaillance, soyez sûr que les responsables seront punis. Les autorités vont mener des enquêtes afin de faire la lumière sur cette affaire.”

L’armée avait dit avoir mené une opération contre de présumés séparatistes kurdes du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. Mais les parents des victimes, crient, eux, au “massacre”.

A Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, des affrontements ont éclaté entre plusieurs centaines de manifestants et la police.