DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : colère des Kurdes et regrets du gouvernement

Vous lisez:

Turquie : colère des Kurdes et regrets du gouvernement

Taille du texte Aa Aa

C’est une marée humaine kurde en colère qui a accompagné ce vendredi les cercueils des 35 civils tués par erreur par l’aviation turque. Une bavure militaire commise dans le sud-est de la Turquie dans la nuit de mercredi à jeudi. L’armée croyait cibler des séparatistes kurdes du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. En fait, il s’agissait de villageois et de contrebandiers. La plupart étaient âgés de 12 à 18 ans, selon des associations de défense des droits de l’Homme.

Le Premier ministre et le président turcs ont exprimé leurs regrets : “toutes les informations indiquent que les personnes qui sont mortes étaient des civils, a souligné le chef de l’Etat. Nous, tous les civils et les militaires, sommes vraiment désolés”.

Cette bavure militaire alimente les tensions entre le gouvernement et la minorité kurde. Pour la deuxième journée consécutive, des Kurdes ont manifesté à Istanbul et fustigé le Premier ministre turc. Ils ont également entonné des slogans favorables aux rebelles kurdes du PKK et à leur chef emprisonné, Abdullah Öcalan.

Avec AFP et Reuters