DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un 31 décembre sans Américains et pluvieux, double bonheur pour les Irakiens

Vous lisez:

Un 31 décembre sans Américains et pluvieux, double bonheur pour les Irakiens

Taille du texte Aa Aa

Le 31 décembre restera le “Jour de l’Irak”. C’est ce que souhaite le Premier ministre irakien, afin de marquer le retrait total des forces américaines du pays. Nouri al-Maliki l’a indiqué lors d’une cérémonie organisée dans le centre de Bagdad, en présence de centaines d’invités.

Les habitants de la capitale, eux, ont tenu à sortir pour célébrer l‘évènement, et un bon signe est venu du ciel. “Merci pour la pluie qui est tombée en quantité, dit un Bagdadi. C’est le signe que Dieu nous épargne du malheur venu des Américains. Maintenant, tout le monde peut profiter de ce bonheur que Dieu nous a offert”. “C’est un jour de bonheur, renchérit une femme, un jour sacré pour tous les Irakiens. Le retrait des troupes américaines annonce une transition importante. Je souhaite du bonheur à tous les Irakiens !”.

En attendant un retour probable à la réalité d’une crise politique, les Irakiens restent sur un “petit nuage”. “Une grande joie s’est emparée des Irakiens après ce retrait des soldats américains béni par la pluie, explique l’envoyé spécial d’Euronews Aïssa Boukanoun. Ici, quand on reçoit une bonne nouvelle, on dit: mon coeur est rafraîchi, comme par la pluie”.