DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une cinquantaine de morts dans des affrontements au Nigéria

Vous lisez:

Une cinquantaine de morts dans des affrontements au Nigéria

Taille du texte Aa Aa

L‘état d’urgence a été décrété dans le nord du Nigéria frappé hier par de nouveaux affrontements qui ont fait une cinquantaine de morts. Critiqué pour sa lenteur à réagir suite aux attentats à la bombe antichrétiens survenus le jour de Noel, Jonathan Goodluck a visité ce samedi l‘église Sainte-Thérèse de Madalla où 37 personnes ont péri le jour de Noël dans une attaque revendiquée par les islamistes de Boko Haram.

Toutefois selon des sources officielles, l’attaque d’hier qui s’est produite dans l‘État d’Ebonyi, dans le sud-est du pays, ne serait pas liée à des querelles religieuses, mais bien terrritoriales, entre les ethnies Ezza et Ezilo.

Dans une allocution télévisée, le président a annoncé la fermeture de différents points de frontière avec le Niger, le Tchad et le Cameroun, invitant les dirigeants de ces pays à faire preuve de fermeté face aux islamistes.