DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hongrie : controversée, la nouvelle Constitution est entrée en vigueur


Hongrie

Hongrie : controversée, la nouvelle Constitution est entrée en vigueur

En Hongrie, la nouvelle et très controversée Constitution est entrée en vigueur avec la nouvelle année. Les manifestations à Budapest pour dénoncer la dérive autoritaire n’auront rien changé et auront même valu à l’ancien chef du gouvernement socialiste Ferenc Giurcsany quelques heures de détention.
 
Cette nouvelle Constitution, voulue par le Premier ministre Viktor Orban, instaure de nombreuses réformes.
Fort de sa majorité des deux tiers à l’Assemblée, son parti le Fidesz a donné à une série de loi une valeur constitutionnelle.
 
Ainsi le mariage homosexuel est totalement exclut. L’avortement est désormais très encadré.
Les médias publics ont été mis au pas, les journalistes indociles ont été écartés. La seule radio d’opposition a perdu sa fréquence.
 
Côté économie, la loi de stabilité financière a introduit un taux unique de 16% pour l’impôt sur le revenu. Et le taux de TVA est passé de 25 à 27%.
 
L’union européenne dénonce l’incompatibilité de nombre de ces nouvelles lois avec le droit communautaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les deux sondes lunaires de la Nasa en orbite lunaire