DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël : les réformistes dénoncent les règles que veulent imposer les ultra-orthodoxes


Israël

Israël : les réformistes dénoncent les règles que veulent imposer les ultra-orthodoxes

A Jérusalem, des manifestants dénoncent les codes religieux que veulent imposer les ultra-orthodoxes.

Ainsi, des militants contre la ségrégation femme-homme sont montés ce dimanche dans les autobus desservant les quartiers “haredim” pour se plaindre de la règle tacite qui contraint les femmes de s’asseoir à l’arrière.

Les échanges avec les passagers témoignent des tensions que provoquent la question…

Elisabeth Davis, manifestante :

“Donc nous sommes assises ici pour tenter de faire prendre conscience…”

Un passager l’interrompt :

“Je suis désolé de vous dire ça, mais je prends ce bus tous les jours, et je m’assieds
où je veux et personne ne me dit jamais rien. Je m’assieds à l’arrière du bus et personne ne dit rien. Franchement vous faites une montagne de rien. C’est de la haine!”

Samedi soir, ce sont les ultra-orthodoxes qui ont provoqué la consternation en Israël. Dans leur manifestation figuraient des enfants en tenue rayée de déporté arborant l‘étoile jaune.

Le gouvernement israélien et le directeur du Mémorial de Yad Vashem ont vivement condamné cette atteinte au souvenir de la Shoah.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Téhéran teste d'autres missiles