DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iowa ouvre le bal des primaires républicaines


Etats-Unis

L'Iowa ouvre le bal des primaires républicaines

Aux États-Unis, le coup d’envoi de la présidentielle de novembre sera donné demain avec le début des primaires républicaines qui démarrent par l‘état de l’Iowa.

Pour le moment, c’est Mitt Romney qui fait figure de favori dans cette course à l’investiture où tout reste encore possible, vue l’indécision qui semble régner dans le camp républicain. Déjà candidat en 2008, Romney se hisse en tête des derniers sondages d’opinion avec 24% d’intentions de vote.

Juste derrière, Ron Paul récolte à l’heure actuelle 22% d’opinions favorables auprès des électeurs républicains de l‘état. Mais il pourrait se faire rapidement rattraper par l’invité surprise de cette primaire, Rick Santorum, catholique pratiquant très apprécié par la frange la plus à droite du parti.

Pour cet analyste, il est encore trop tôt pour parier sur le nom du vainqueur de la primaire républicaine, à l’issue de ces caucus ou assemblées d‘électeurs.

“Les caucus de l’Iowa n’ont pas la réputation de désigner les futurs gagnants ou perdants dans cet état. Ça avait été le cas avec Obama il y a 4 ans, mais aussi avec Mike Huckabee. En se projetant dans le passé, c’est plutôt mitigé. Une chose est sûre, ces élections servent plus à mettre des candidats hors course qu‘à propulser l’un d’eux vers la victoire, estime Phil Elliott, journaliste politique chez AP.”

Et après l’Iowa, c’est dans le New Hampshire dans une semaine que se tiendra la prochaine primaire, avant la Caroline du Sud, puis la Floride à la fin du mois.

Quant à savoir qui sera officiellement désigné comme rival de Barack Obama pour la présidentielle, il faudra attendre la convention nationale qui se tiendra à la fin du mois d’août.

Prochain article

monde

RDCongo: des prisonniers ratent leur évasion mais en tuant huit personnes