DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président allemand accusé de pressions sur les médias

Vous lisez:

Le président allemand accusé de pressions sur les médias

Taille du texte Aa Aa

Une année nouvelle, mais des ennuis qui se poursuivent pour le président allemand. Christian Wulff, empêtré dans un scandale depuis mi-décembre, est cette fois accusé par la presse d’avoir tenté d’empêcher la publication d’informations. Le président aurait appelé le rédacteur en chef du Bild, la veille du jour où le puissant quotidien populaire s’apprêtait à publier sur le scandale. Christian Wulff aurait menacé le journaliste de rompre tous liens avec le journal s’il rendait l’affaire publique. De quoi faire bondir ceux qui militent pour la liberté de la presse, comme Lutz Tillmanns, du Conseil de la presse allemande : “Je considère comme très inquiétante cette tentative d’influencer le journal Bild et sa publication mi-décembre. Wulff a certainement choisi une très mauvaise méthode, mais Dieu merci, Bild ne l’a pas suivie et a donné l’information.”

Au coeur du scandale, cette maison achetée par le couple présidentiel, et le prêt très avantageux contracté par les Wulff auprès d’un riche entrepreneur, pour l’acquérir. Même si en Allemagne le président n’a qu’un rôle honorifique, il se doit d‘être irréprochable.