DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigéria : la secte Boko Haram déterre la hache de guerre

Vous lisez:

Nigéria : la secte Boko Haram déterre la hache de guerre

Taille du texte Aa Aa

Un homme affirmant parler au nom du groupe radical islamiste Boko Haram a donné trois jours aux chrétiens vivant dans le Nord du Nigéria pour partir. Il a également menacé les troupes gouvernementales dans des zones où le président Jonathan Goodluck a imposé l‘état d’urgence samedi. Le chef de l’Etat nigérian a également ordonné la fermeture des frontières avec le Niger, le Cameroun et le Tchad. Il s’est rendu samedi sur les lieux de l’attentat le plus sanglant de Noël, revendiqué par la secte Boko Haram : un attentat qui a fait des dizaines de morts dans une église à Madala.

Samedi, des évêques catholiques ont appelé le président à recourir à des experts étrangers pour aider les forces de sécurité dans la lutte contre Boko Haram.