DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président allemand ne démissionnera finalement pas


Allemagne

Le président allemand ne démissionnera finalement pas

Christian Wulff, au coeur d’un scandale de crédit privé qu’il a tenté d‘étouffer, s’est expliqué ce mercredi à la télévision.

Le chef d’Etat a admis “une faute grave qu’il regrettait profondément”, mais qui ne remet pas en cause son bilan :

“J’aime prendre mes responsabilités. J’ai un mandat de cinq ans et je compte présenter à l’issue de ce mandat le bilan d’un bon président, d’un président plein de succès. Je remplis ma fonction avec joie et conviction, et je sais que je n’ai rien fait d’illégal, même si j’ai fait des choses qui n‘étaient pas justes”.

Christian Wulff a fait pression sur le quotidien Bild – douze millions de lecteurs – pour qu’il mette de côté cette affaire de crédit préférentiel. Un prêt très intéressant dont le président allemand aurait bénéficié auprès d’un couple d’amis industriels, pour acheter cette maison en Basse-Saxe.

Pour combien de temps Angela Merkel soutiendra t-elle celui qui est l’un des barons de son parti politique, la CDU, et qu’elle avait poussé vers la présidence lors d’une élection douloureuse, à trois tours, il y a un an et demi.

Prochain article

monde

Embargo contre le pétrole iranien: accord de principe des 27