DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Equateur : la condamnation de Chevron ouvre la voie à de nouvelles plaintes

Vous lisez:

Equateur : la condamnation de Chevron ouvre la voie à de nouvelles plaintes

Taille du texte Aa Aa

Les victimes équatoriennes de Chevron entendent entreprendre des actions en justice à l‘étranger pour récupérer les 18 milliards de dollars d’indemnité qu’un tribunal leur a accordé hier. Le géant pétrolier américain dénonce pour sa part ce qu’il qualifie de “justice corrompue”. Qu’importe pour l’avocat des 30.000 indigènes d’Amazonie équatorienne, la firme américaine doit payer. Et ce même si elle n’a plus d’actifs dans le pays.

“Il existe des éléments légaux, des conventions internationales, qui permettent de porter plainte dans différents pays. Il n’y a rien de nouveau. Il n’y a rien d’extraordinaire dans cette procédure. Nous allons le faire. Nous n’allons pas laisser un seul centime à Chevron dans cette bataille” a lancé ce mercredi Pablo Fajardo.

Depuis 18 ans, les plaignants accusent Texaco, filiale de Chevron, d’avoir utilisé des techniques dépassées et particulièrement polluantes dans l’exploitation de centaines de puits.