DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"La Dame de Fer" retrace les années Thatcher


Royaume-Uni

"La Dame de Fer" retrace les années Thatcher

Meryl Streep incarne Margaret Thatcher dans “La Dame de Fer”, dont la première a eu lieu hier soir à Londres. Le film retrace la carrière de la femme politique conservatrice anglaise, de son arrivée au pouvoir en 1979, jusqu’ à sa chute en 1990.

Un long-métrage très attendu, puisqu’il se penche sur le plus contesté des Premiers ministres britanniques.

“Au Royaume-Uni, dit Meryl Streep, les avis sont tellement divisés à son sujet, et je voulais seulement trouver l‘être humain au-delà de ces caricatures que l’on a vu pendant des années, et enquêter moi-même pour savoir comment elle a ressenti tout ça.”

L’histoire est racontée à coups de flash-backs, d’une vieille femme sénile. Pour certains critiques et des proches de Margaret Thatcher, c’est un portrait peu flatteur, et presque indécent.

“Je pense simplement que c’est dégoûtant de faire un scénario basé sur le déclin d’un personnage publique pendant son vivant” estime Lord Heseltine, ancien ministre du cabinet Thatcher.

Âgée aujourd’hui de 86 ans, Margaret repense dans le film à son ascension extraordinaire. La fille d‘épicier provinciale est devenue à l‘époque la seule dirigeante femme du monde occidental.

Pendant la décennie où elle a été pouvoir, elle a du faire face au déclin industriel de la Grande-Bretagne.

Son surnom, la Dame de Fer, lui avait été donné par des journalistes soviétiques, en raison de détermination inébranlable.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Iran : Washington salue le projet européen d'embargo