DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Turquie secouée par l'arrestation d'un ex-chef d'état major


Turquie

La Turquie secouée par l'arrestation d'un ex-chef d'état major

Un ancien numéro un de l’armée sous les verrous, c’est une première dans l’histoire de la Turquie. Pour certains, c’est un ultime épisode du bras de fer entre l’armée et le gouvernement islamo-conservateur de l’AKP. Le général à la retraite Ilker Basbug a été placé en détention provisoire, tôt ce vendredi accusé d’avoir voulu renversé le gouvernement.

Le président Abdullah Gül a appelé au calme et insisté sur le principe de la présomption d’innocence : “il y a un ordre juridique en Turquie”, dit-il, “nous avons assisté à des poursuites judiciaires dans ce cadre légal. Je voudrais souligner que personne ne peut être désigné comme un criminel sans une décision du tribunal”.

Parmi les réactions internationales, Washington a appelé le gouvernement turc à respecter les normes internationales et la transparence dans cette affaire.

Prochain article

monde

Mario Monti reçu à l'Elysée