DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un ex-chef d'état major sous les verrous


Turquie

Turquie : un ex-chef d'état major sous les verrous

L’ex-numéro 1 de l’armée turque derrière les barreaux, la nouvelle a vivement secoué la Turquie. Le général à la retraite Ilker Basbug a été placé en détention provisoire tôt ce vendredi, accusé d’avoir voulu renversé le gouvernement islamo-conservateur de l’AKP.

Le président Abdullah Gül a appelé au calme rappelant le principe de la présomption d’innocence : “il y a un ordre juridique en Turquie”, dit-il. “Nous avons assisté au processus de poursuites judiciaires dans ce cadre légal. Je voudrais souligner que personne ne peut être désigné comme un criminel sans une décision du tribunal”.

C’est la première fois dans l’histoire du pays, qu’un ancien chef d‘état-major est ainsi visé par la justice. Ces dernières années, ce sont des dizaines d’officiers qui ont entre autre été emprisonnés dans le cadre de l’affaire “Ergenekon”, du nom d’un réseau accusé d‘être à l’origine de conspirations contre l’Etat. L’incarcération du général Basbug semble ainsi parachever la mise au pas de l’armée, traditionnelle garante de la laïcité du pays, par le gouvernement islamo-conservateur de l’AKP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : premier défilé de l'armée depuis le retrait américain