DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président allemand conspué devant sa résidence officielle

Vous lisez:

Le président allemand conspué devant sa résidence officielle

Taille du texte Aa Aa

Des chaussures brandies en signe de défiance. Des centaines de manifestants se sont réunis ce samedi devant la résidence officielle du chef de l’Etat allemand pour réclamer sa démission. Christian Wulff est empêtré dans un scandale portant sur un prêt immobilier suspect, une affaire qu’il a ensuite tenté d‘étouffer.

“Il s’accroche à son poste et ne comprend absolument rien à la situation”, s’insurge une manifestante. “Quand on a pas l’instinct politique, il ne faut pas faire de politique. Il ne devrait pas rester à son poste”.

Le président allemand est sous le feu des critiques, après une succession de mensonges. Il est notamment accusé d’avoir fait pression sur le journal Bild pour empêcher la parution d’un article révélant l’affaire de prêt immobilier douteux. Cette semaine, son intervention télévisée n’est pas parvenue à faire baisser la pression.

Dans un article paru mi-décembre, Bild a révélé que Christian Wulff avait reçu un prêt à taux préférentiel de 500 000 euros alors qu’il était encore ministre-président du Land de Basse-Saxe.

En Allemagne, le rôle de président est essentiellement honorifique, mais il est censé être une autorité morale, une autorité aujourd’hui fortement mise à mal.