DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afrique du Sud : l'ANC fête son centenaire en grandes pompes


Afrique du Sud

Afrique du Sud : l'ANC fête son centenaire en grandes pompes

La même église, cent ans après : des milliers de Sud-Africains se sont rassemblés la nuit dernière à Bloemfontein pour commémorer la naissance de l’ANC, le parti fondé en 1912 pour lutter contre l’Apartheid.

Au pouvoir depuis l’avènement de la démocratie en 1994, le Congrès national africain a mis de côté ses divisions internes à l’occasion de ces deux jours de festivités où se côtoient chefs d’Etat et militants des droits de l’homme.

“A la fin du siècle, de la dégradation ont émergé des personnalités telles que Nelson Mandela, Mbeki, Zuma, Barack Obama. On peut dresser des parallèles sur un siècle entre l’Afrique du Sud et les Etas-Unis dans la lutte contre l’adversité et noter que la plus grande crainte des Blancs ne s’est jamais réalisée : les Noirs ne se sont jamais vengés,” s’est notamment réjoui le Révérend américain Jesse Jackson.

Ce dimanche, le Président Zuma doit prononcer un discours devant 100.000 personnes au stade de la Bloemfontein.

L‘élite de l’ANC est aujourd’hui soupçonnée d’avoir fait plus pour son enrichissement personnel que contre la pauvreté. Les 10 millions d’euros consacrés aux célébrations choquent dans un pays gangréné par un taux de chômage de 40%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Amérique latine : l'Iran en quête d'alliés anti-occidentaux