DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La taxe Tobin a été portée par les forces de gauche et de droite

Vous lisez:

La taxe Tobin a été portée par les forces de gauche et de droite

Taille du texte Aa Aa

La taxe sur les transactions financières, est également appelée taxe Tobin du nom de l‘économiste libéral américain qui l’a imaginée en 1972. Le principe de cette taxe selon le Président français Sarkozy est la suivante : “elle doit faire participer l’industrie financière à la réparation des dégâts qu’elle a provoqués”. Mais les critiques à la mise en place de cette taxe sont nombreuses.

“Je pense que ça n’a pas de sens de mettre en place une taxe sur les transactions financières dans un seul pays, explique Robert Halver, trader chez Baader Bank à Francfort, parce que les investisseurs émigreront vers d’autres pays, vers l’Angleterre, l’Allemagne pour faire leur business dans ces pays. Donc c’est insensé. Il doit y avoir une retenue sur les transactions dans tous les pays de la zone euro : ça ça aurait un sens, mais pas dans un seul pays”.

La taxe Tobin a été popularisée par les altermondialistes du mouvement Attac et soutenue par les socialistes européens avant qu’aujourd’hui, sa défense ne soit assurée par des gouvernements libéraux français et allemand notamment.

Le projet de directive européenne prpose pour l’instant une taxe de 0,1% pour les transactions sur actions et obligations et une taxe de 0,01% sur les produits dérivés.