DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président de la banque centrale suisse démissionne


économie

Le président de la banque centrale suisse démissionne

De manière inattendue lundi, le président de la BNS, la Banque centrale suisse a annoncé sa démission avec prise d’effet immédiat : Philipp Hildebrand n’a pas survécu au scandale qui touche les opérations sur devises effectuées par sa femme. L’annonce de sa démission a brièvement fait bondir le cours du franc suisse face à l’euro.

117

Etant donné l’intense et constant débat qui a entouré cette transaction financière, et après avoir mûrement réfléchi à la situation dans sa globalité, je suis arrivé à la conclusion, a expliqué Philipp Hildebrand au cours de sa conférence de presse, qu’il n’est pas possible pour moi de fournir la preuve définitive que ma femme a procédé à l’opération de changes du 15 aout dernier, sans que j’en ai eu connaissance”.

145

Ce jour-là, Kashya Hildebrand, ancien courtier en devises, avait acheté 500.000 dollars suite à la faiblesse du billet vert vis-à-vis du franc suisse. Moins d’un mois plus tard, la banque centrale suisse fixait un taux plancher au franc suisse qui faisait grimper le dollar.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Unicredit chute encore en bourse au premier jour de son augmentation de capital