DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigeria : un mort et plusieurs blessés dans les manifestations contre la hausse des prix du carburant

Vous lisez:

Nigeria : un mort et plusieurs blessés dans les manifestations contre la hausse des prix du carburant

Taille du texte Aa Aa

Au Nigeria, les manifestations tournent à l’affrontement avec la police. Un homme a été abattu à Lagos, et plusieurs personnes ont été blessés à Kano dans le nord du pays, certains par balles. Ces heurts se sont produits alors que les manifestants tentaient de pénétrer dans le bureau du gouverneur de la Banque Centrale.

Des milliers des Nigérians manifestent contre la hausse des prix du carburant.

Ils ont massivement répondu à l’appel de grève générale illimitée lancé par les syndicats.

Le mouvement de grève est très suivi dans la capitale Abuja et dans la capitale économique Lagos où est important axe routier est bloqué.

Les syndicats exigent que le gouvernement rétablisse les subventions sur les carburants. Leur suppression pour la nouvelle année a provoqué une très importante hausse des prix à la pompe. Leur retrait va permettre au gouvernement nigérian d‘économiser plusieurs millions d’euros.

L’Assemblée nationale a adopté dimanche une motion demandant au président Good-Luck Jonathan de faire marche arrière. En vain pour le moment.