DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pologne : un procureur tente de mettre fin à ses jours devant des journalistes


Pologne

Pologne : un procureur tente de mettre fin à ses jours devant des journalistes

Rétablir la vérité. C’est ce qu’aurait voulu faire Mikolaj Przybyl, procureur militaire de son état, en convoquant les médias pour répondre aux allégations d‘écoutes illégales portées contre lui dans l’enquête sur le crash de l’avion présidentiel qui remonte à 2010.

Une fois sa version des faits donnée, Mikolaj a demandé aux journalistes de se retirer quelques minutes. Profitant de ce moment pour se loger une balle en pleine tête.

Et il faut croire qu’un miracle a peut-être eu lieu ce lundi, puisque l’homme s’en sortirait avec une blessure, et ses jours ne seraient pas en danger.

Soupçonné d’avoir ordonné l’accès aux conversations téléphoniques de journalistes enquêtant sur l’accident qui a fait 96 morts en avril 2010, Mikolaj n’a jamais cessé de clamer son innocence.

Dénonçant au passage la corruption et les délits économiques organisés, pratiques selon lui très courantes dans l’armée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Paris et Berlin entérinent l'idée d'une taxe sur les transactions financières