DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prothèses PIP: "aucun contrôle inopiné pendant 17 ans"

Vous lisez:

Prothèses PIP: "aucun contrôle inopiné pendant 17 ans"

Taille du texte Aa Aa

 
L’organisme certificateur pour les prothèses non conformes PIP est dans le collimateur de l’avocat de quatre porteuses d’implants mammaires.
Selon l’agence Reuters, Laurent Gaudon a déposé ce lundi une assignation en référé devant un tribunal de grande instance contre cet organisme “pour manquements à ses obligations de certification et de contrôle”. Il s’agit d’une entreprise allemande, TÜV Rheinland. Elle avait été choisie par la société varoise PIP. TÜV a réalisé un audit par an au sein de l’entreprise en avertissant ses dirigeants de la venue de ses techniciens.
“Pendant 17 ans, elle n’a fait aucun contrôle inopiné, dénonce Laurent Gaudon. Elle n’a jamais demandé à l’entreprise PIP de réaliser un seul test. Elle n’a jamais testé un seul produit. C’est à se demander si l’entreprise TÜV a déjà vu une prothèse”.
 
En juin dernier, trois distributeurs d’implants PIP, un brésilien, un bulgare et un italien, ont assigné devant le tribunal l’organisme allemand. Une audience est prévue le 2 février. Environ 300 000 femmes sont porteuses d’implants mammaires prothèses PIP dans le monde.
 
Avec Reuters