DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cantona et le mal-logement s'incrustent dans la présidentielle française


France

Cantona et le mal-logement s'incrustent dans la présidentielle française

Coup de pub ou engagement sincère ? L’ex-footballeur Eric Cantona met les pieds dans le plat de la présidentielle française, et annonce vouloir, sous les couleurs de la fondation Abbé Pierre, recueillir 500 signatures de maires.

Objectif avoué, non pas être candidat à l‘élection, mais mettre sur la table le problème du mal-logement, la grande cause de la fondation Abbé-Pierre, qui évalue à plus de 3,6 millions le nombre des personnes mal logées ou sans abri.

Alors, crédible ou pas le Cantona ?

Le coup d‘éclat a en tous cas déjà eu de l’effet… A gauche, Michel Sapin a proposé ce mardi d’augmenter le plafond du livret A pour financer des logements ; à droite c’est Nicolas Sarkozy qui a déclaré, sans plus de précision, qu’il fallait revoir les conditions de l’aide au logement.

Prochain article

monde

La culture n'a plus droit de cité en Bosnie-Herzégovine