DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gingrich veut encore croire à ses chances

Vous lisez:

Gingrich veut encore croire à ses chances

Taille du texte Aa Aa

Newt Gingrich a beau être distancé par Mitt Romney, il ne s’avoue pas vaincu dans la course à l’investiture républicaine. Agé de 68 ans, l’ancien président de la Chambre des représentants continue de mobiliser ses partisans, dans la perspective de la prochaine primaire dans dix jours.

“La bataille va se poursuivre à présent en Caroline du Sud, lance-t-il à ses supporters. Et il s’agira de désigner celui qui sera capable de tenir tête à Barack Obama. Je ferai tout pour être celui qui vous représentera cet automne et qui l’emportera face à Barack Obama”.

L’optimisme reste donc de rigueur dans le discours. Mais les observateurs sont sceptiques sur ses chances d’inverser radicalement la tendance lors de la prochaine primaire. La Caroline du sud est un Etat où la religion pèse lourd. Les ultra-conservateurs pourraient en tirer profit, notamment Rick Santorum. Newt Gingrich, lui, pourrait être boudé par les électeurs républicains les plus puritains, en raison de sa vie personnelle mouvementée, avec trois mariages, deux divorces et des infidélités extra-conjugales.