DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle-Zélande : le Rena disparaît peu à peu sous les flots


Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : le Rena disparaît peu à peu sous les flots

La proue du Rena a quasiment disparu sous la mer. La partie arrière de ce cargo, échoué depuis octobre au large des côtes néo-zélandaises, est à présent quasi-immergée.

Impossible pour l’instant pour les plongeurs d’effectuer quelque intervention que ce soit :

“Il est encore trop dangereux de plonger sur le bateau, déclare l’un des responsables des opérations. Pour des raisons évidentes, il y a probablement des tonnes d’acier déchiré là-dessous”.

Des barrières flottantes ont été installées autour du site du naufrage mais le bateau a déjà perdu une grande partie de son chargement de containers et d’hydrocarbures.

Une nouvelle vague de fuel doit toucher les côtes Est du pays dans les jours qui viennent.

Plus de cent containers ont été perdus, mais plusieurs d’entre eux, échoués sur la plage, ont pu être récupérés avec des engins de BTP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bachar al-Assad promet le triomphe de la Syrie contre le complot étranger