DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : La répression s'est accentué depuis l'arrivée des observateurs


Syrie

Syrie : La répression s'est accentué depuis l'arrivée des observateurs

Les Nations unies lancent une attaque contre la mission de la Ligue arabe en Syrie. A l’issue hier d’une réunion du Conseil de sécurité, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’Onu Susan Rice a pris la parole : “Depuis que la mission d’observation de la Ligue arabe a débuté, on estime que 400 personnes ont été tuées. 40 par jour. C’est bien plus qu’avant l’arrivée des observateurs”.
 
Plus tôt, Bachar al-Assad promettait de frapper
“les terroristes d’une main de fer”. Damas a toujours accusé des groupes armés, soutenus par des puissances étrangères, d‘être à l’origine des violences depuis dix mois de manifestations antigouvernementales.
 
La mission arabe est sensée faire la part des choses. Critiqués par l’opposition syrienne, les observateurs ont été attaqués hier près de Lattaquié. Des témoins affirment que les assaillants lançaient des slogans pro-Assad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement espagnol n'a pas l'intention d'augmenter la TVA, dixit Mariano Rajoy