DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guantanamo 10 ans après

Vous lisez:

Guantanamo 10 ans après

Taille du texte Aa Aa

Dix ans après l’ouverture de Guantanamo, l’un des camps de détentions les plus controversés de la planète est toujours ouvert.

Inacceptable pour les militants des droits de l’Homme. Plusieurs centaines d’entre eux ont formé une chaîne humaine à Washington, de la Maison Blanche à la Cour suprême. Parmi eux, la mère d’une victime des attentats du 11 septembre 2001 qui demande la fermerture du centre de détention.

Une autre manifestante, Ann Tiffany, affirme vouloir “envoyer un message fort à la Maison Blanche, à la Cour suprême et au Congrès. Guantanamo viole le droit international”, dit-elle. “Cette prison est illégale et il faut agir pour la fermer”.

171 hommes croupissent encore dans les geôles de Guantanamo Bay sur les 779 qui y ont été détenus ces dix dernières années, la plupart sans inculpation ni jugement. L’armée américaine avait accepté d’en renvoyer plus de la moitié dans leur pays d’origine, mais le Congrès s’y est opposé.