DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : Poutine contesté jusque sur son site internet


Russie

Russie : Poutine contesté jusque sur son site internet

Vladimir Poutine ne pouvait rêver pire lancement pour son site internet en vue de la présidentielle (Putin2012.ru). Dès la mise en route du site, les opposants-internautes ont rempli la rubrique “suggestions” de messages appelant le dirigeant russe à la démission.

Vladimir Poutine compte bien retrouver le siège de président, à la faveur du scrutin du 4 mars. Le poste est actuellement occupé par Dmitri Medvedev. Mais Poutine sait que ce ne sera pas aussi facile qu’il l’espérait. L’opposition est en effet de plus en plus active. Il y a eu la contestation des résultats des législatives de décembre dernier, cela s’est traduit par deux grandes manifestations. A chaque fois, un même slogan : “La Russie sans Poutine”.

Depuis, l’actuel Premier ministre a effectué quelques gestes d’ouverture et promis des réformes libérales. Pour autant, il a annoncé qu’il ne comptait pas participer aux débats télévisés qui seront organisés entre les candidats à la présidentielle. Motif officiel : ce n’est pas compatible avec ses fonctions de chef du gouvernement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Algérie complètement à contre-courant sur la Syrie