DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse ?

Vous lisez:

Vers un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse ?

Taille du texte Aa Aa

L’histoire d’un référendum qui menace ni plus ni moins que d‘ébranler la stabilité politique du Royaume-Uni. Cantonné au stade de projet pour le moment, le débat sur l’indépendance de l’Ecosse refait surface et avec lui les divisions.

Leader du parti nationaliste écossais et

chef du gouvernement autonome de l‘Écosse, Alex Salmond milite depuis longtemps en faveurd e l’indépendance, mais préfère jouer la montre.

“C’est une décision énorme, la plus importante depuis 300 ans. Et en prenant le temps de bien y réfléchir, on réalise que la date la plus raisonnable pour bien mettre en place ce référendum est l’automne de 2014.”

Quant à David Cameron, il dit accepter le principe, mais impose ses conditions.

“Franchement, j’ai vraiment hâte que ce débat ait lieu, parce que je pense qu’il y a un trop grand nombre de personnes au sein du Parti nationaliste écossais qui se disent heureux d‘évoquer le processus, mais qui évitent soigneusement de parler du fond.”

Les derniers sondages révèlent que 54% des Ecossais seraient opposés pour le moment à se désunir du reste du Royaume-Uni, contre seulement 29% qui y seraient favorables.

On comprend donc aisément la stratégie d’Alex Salmond, largement acquis à l’idée d’un scrutin mais pour 2014, et précisément le jour du 700e anniversaire de la victoire de Bannockburn, au cours de laquelle les Scots avaient su triompher sur l’ennemi héréditaire anglais.