DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bruxelles menace de traîner la Hongrie en justice


Hongrie

Bruxelles menace de traîner la Hongrie en justice

Jusqu’où la Commission européenne ira-t-elle pour faire plier le gouvernement du conservateur hongrois Viktor Orban ?

Bruxelles menace de traîner Budapest en justice si rien n’est fait pour modifier la nouvelle et très controversée constitution entrée en vigueur le 1er janvier.

“Nous restons trés préoccupés par le fait que cette législation puisse violer les lois et les principes européens, a déclaré José Manuel Barroso, le président de la Commission. Nous utiliserons tous nos pouvoirs pour nous assurer que la Hongrie respecte les règles de l’Union européenne.”

La nouvelle constitution pourrait porter atteinte à l’indépendance de la justice et de la banque centrale du pays. D’où l’inquiétude de Mario Draghi : “La BCE fait très attention aux signes de pression exercés par les organes de décision de n’importe quel pays membre sur leur banque centrale, a déclaré le président de la Banque centrale européenne. Je pense que ces pressions sont incompatibles avec l’esprit du Traité européen.”

Dans des courriers envoyés la semaine prochaine, Bruxelles va donner deux mois au gouvernement hongrois pour se conformer au droit européen. Certains députés européens réclament même que le droit de vote dans l’UE de la Hongrie soit suspendu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : dissensions au sein de la mission panarabe