DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigeria : la grève générale suspendue le temps d'un week-end

Vous lisez:

Nigeria : la grève générale suspendue le temps d'un week-end

Taille du texte Aa Aa

Un week-end pour négocier au Nigeria : les syndicats ont décidé de suspendre la grève générale pendant ces deux jours afin de pouvoir s’asseoir à table avec le gouvernement et trouver une sortie de crise.

Mais sans avancée positive, le mouvement pourrait s‘étendre au secteur du pétrole, un secteur clef de l‘économie nigériane.

Les syndicats demandent au président de revenir sur la hausse des prix du carburants, dû à la suppression au nouvel an des subventions.

Mais le président Good-Luck Johnatan a aussi ses partisans qui estiment que sa décision ne peut que booster l‘économie du pays.

“Nous soutenons le président. Le Chef de l’Etat a pris une décision, le pays devrait lui laisser sa chance”, explique ce militant.

Mais les manifestants ont du mal comprendre cette logique. Après le retrait des subventions sur les carburants, les prix à la pompe ont doublé en une nuit.

Les syndicats du pétrole ont décidé de frapper un grand coup. Si la crise sociale ne trouve pas de solution d’ici dimanche soir, ils menacent d’arrêter la production de but à minuit. Cette menace a déjà provoqué une hausse des prix pétroliers sur les marchés internationaux.