DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : dissensions au sein de la mission panarabe

Vous lisez:

Syrie : dissensions au sein de la mission panarabe

Taille du texte Aa Aa

Dissensions au sein de la très contestée mission de la Ligue arabe en Syrie. Son chef, le général soudanais Mohammed al Dabi, a discrédité Anouar Malek, l’observateur algérien qui a démissionné cette semaine. Il a fermement démenti que plusieurs autres observateurs voulaient jeter l‘éponge en signe de protestation.

“Anouar Malek, a-t-il dit, vous en avez entendu parler. Il s’est beaucoup exprimé dans plusieurs médias. Cet homme a trahi son devoir de réserve. Mais la question essentielle, c’est que ce qu’il a dit n‘était pas vrai.”

La répression ne connaît pas de répit en Syrie. 15 civils auraient été tués ce jeudi.

Au lendemain de la mort du journaliste français Gilles Jacquier à Homs, Damas, qui blâme “un groupe terroriste”, a ordonné une enquête.

Depuis la Turquie voisine, la résistance s’organise. 200 réfugiés syriens ont tenté en vain de passer la frontière pour acheminer de l’aide humanitaire dans leur pays.

Sur les réseaux sociaux, les militants pro-démocratie appellent à de grandes manifestations de soutien ce vendredi aux 40.000 déserteurs de l’Armée syrienne libre, dont le commandement est en Turquie.