DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections taïwanaises sous le regard de Pékin

Vous lisez:

Elections taïwanaises sous le regard de Pékin

Taille du texte Aa Aa

Les Taïwanais élisent leur président et renouvellent leur parlement sous l’oeil inquiet de Pékin. Avant la fermeture des bureaux de vote à 16h, heure locale, quelques 18 millions d‘électeurs étaient appelés aux urnes à Taïwan. Le président sortant , le nationaliste Ma Ying-jeou devance légèrement son principal adversaire dans les derniers sondages. Ma Ying-jeou est l’artisan du rapprochement avec la Chine, premier partenaire commercial de Taïwan.

Tsai Ing-wen, dirigeante de l’opposition, prône une ligne indépendante à l‘égard de Pékin. La chef de file du Parti progressif démocrate rêve de devenir la première chef d’Etat de l‘île. Elle a fait de sa féminité un argument électoral dans un pays qui reste très largement patriarcal.

Une victoire de Tsai Ing-wen pourrait refroidir les relations entre Taïwan et Pékin qui revendique l‘île.

La Chine s’est montrée avare de commentaires pendant la campagne, de crainte de favoriser la candidate de l’opposition.

D’autant que le développement des liens économiques avec la Chine ne s’est pas accompagné des retombées escomptées par une partie de la population.

Avec AFP et Reuters