DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Taïwan: réélu, le président nationaliste promet une plus grande confiance avec Pékin

Vous lisez:

Taïwan: réélu, le président nationaliste promet une plus grande confiance avec Pékin

Taille du texte Aa Aa

Les Taïwanais maintiennent à la présidence le nationaliste Ma Ying-jeou. Il a été réélu ce samedi avec environ 51,6% des voix contre 45,6% pour son principal adversaire. Et ce, alors que le sondages prédisaient un score serré. “Au cours des quatre prochaines années, les relations entre les deux rives du détroit de Taïwan seront plus pacifiques, marquées par une plus grande confiance mutuelle et les risques de conflit seront moindres”, a déclaré Ma Ying-jeou, artisan du rapprochement avec la Chine.

Le rêve de Tsai Ing-wen de devenir la première chef d’Etat de l‘île, lui, s’est brisé. La candidate du Parti progressiste démocrate, le PPD, a même annoncé qu’elle démissionnait de ses fonctions de chef du parti. La défaite de Tsai Ing-wen, tenante d’une politique ferme et indépendante vis-à-vis de Pékin, n’est pas pour déplaire à la Chine.

Le régime communiste chinois considère Taïwan comme une île rebelle.

Selon les observateurs, le contexte géopolitique n‘était pas la seule priorité pour les électeurs, préoccupés également par l’emploi, le logement et le pouvoir d’achat.

Avec AFP et Reuters