DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hongrie: manifestation de l'extrême-droite contre l'Union européenne


Hongrie

Hongrie: manifestation de l'extrême-droite contre l'Union européenne

Un drapeau européen brûlé: l’image est plutôt rare. Ce sont deux députés hongrois du parti d’extrême-droite Jobbik qui ont mis le feu au symbole de l’Union européenne hier à Budapest. Deux mille sympathisants de Jobbik réclament le retrait de la Hongrie des institutions européennes.

Alors que la nouvelle constitution hongroise est au centre des critiques, Bruxelles a annoncé être prêt à utiliser tous ses pouvoirs pour que Budapest respecte les règles de l’Union.

“D’autres pays pensent également qu’il serait mieux d‘être en dehors de l’Union européenne, assurait un manifestant. On aurait évité d‘être dans cette situation”.

Un député de Jobbik a même été plus loin en indiquant que l’annonce de Bruxelles était une déclaration de guerre. Entrée en vigueur le 1er janvier, la nouvelle constitution hongroise menace notamment l’indépendance de la Banque centrale.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections législatives sans surprise au Kazakhstan ce dimanche