DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La Ligue arabe devrait étudier l'envoi de troupes en Syrie"

Vous lisez:

"La Ligue arabe devrait étudier l'envoi de troupes en Syrie"

Taille du texte Aa Aa

Alors que des voix s‘élèvent en faveur de l’envoi de troupes arabes en Syrie et que le chef de l’Onu hausse le ton, le président syrien lâche du lest.

A Beyrouth, lors d’une conférence sur la transition démocratique dans le monde arabe, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, a mis en garde le régime syrien. “Aujourd’hui, je redis au président syrien, M. Assad: mettez fin à la violence, arrêtez de tuer votre peuple, la répression mène à l’impasse. Les leçons de l’année passée sont éloquentes et claires. Les vents du changement ne vont pas s’arrêter de souffler. La flamme allumée par la Tunisie ne va pas s‘éteindre”.

Ce dimanche, le régime de Bachar al-Assad a promulgué une “amnistie générale” pour les crimes commis pendant la contestation, entre le 15 mars 2011 et ce 15 janvier. Ces libérations constituent l’un des 4 points du plan de sortie de crise proposé par la Ligue arabe et accepté par Bachar el-Assad.

Coïncidence ou pas, l’annonce de cette promulgation intervient après que l‘émir du Qatar s’est dit favorable à l’envoi de troupes arabes en Syrie pour “mettre fin à la tuerie” dans le pays. “La Ligue arabe devrait étudier cette proposition” a estimé l’ancien chef de l’organisation panarabe, Amr Moussa.

Avec AFP