DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Tunisiens fêtent un an sans Ben Ali et aspirent à un avenir meilleur


Tunisie

Les Tunisiens fêtent un an sans Ben Ali et aspirent à un avenir meilleur

Un an après la chute de Ben Ali, nous sommes allés à la rencontre des Tunisiens, ils étaient des milliers sur l’avenue Bourguiba à Tunis, pour fêter ce premier anniversaire. Toute la journée, ils ont chanté, arpenté cette avenue emblématique. A la fois fiers de cette révolution populaire qui a lancé le printemps arabe, et aspirant encore à un avenir meilleur : “Nous voulons nous exprimer librement, dit une jeune femme, et montrer qu’après un an, la vie a changé, et nous sommes toujours optimistes et nous allons montrer la Tunisie modèle dont nous rêvons.”

“Notre révolution n’est pas encore finie, rajoute un homme, nous sommes sur le chemin, il nous faut beaucoup de sacrifices pour atteindre les principales revendications tels que l’emploi, la dignité ainsi que les libertés qui sont en train d‘être bafouées à tous moments.”

Au Palais des congrès de Tunis plusieurs chefs d’Etat étrangers ont assisté à la cérémonie officielle. Ils ont exprimé leur soutien à un pays en marche vers la démocratie mais dans une situation économique très dégradée. “Étape par étape, nous construirons la Tunisie”, c’est la déclaration du président Moncef Marzouki lors de la célébration du premier anniversaire de la révolution. Toutefois une question revient toujours à l’esprit des Tunisiens. La révolution a-t-elle réussi ? Les Tunisiens espèrent que le nouveau gouvernement aura une réponse efficace afin de servir le pays et non les intérêts des partis politiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kosovo : des radicaux bloquent la frontière avec la Serbie