DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève suspendue au Nigéria

Vous lisez:

Grève suspendue au Nigéria

Taille du texte Aa Aa

Finalement les syndicats ont décidé de suspendre la grève générale après une concession du pouvoir nigérian et une intervention massive des forces de sécurité. Plusieurs centaines de manifestants ont été dispersés ce matin à Lagos, mais les négociations vont se poursuivre.

La nuit dernière, le président nigérian a annoncé à ces concitoyens, lors d’une intervention télévisée, que “le gouvernement allait poursuivre la déréglementation complète du secteur pétrolier, mais que compte tenu des difficultés rencontrées par les Nigérians, le gouvernement avait approuvé une baisse du prix de l’essence à la pompe de 30%.

Au 1er janvier dernier, après la suppression de subventions, le prix des carburants avait doublé, frappant durement une population dont la majorité vit avec moins de deux dollars par jour, alors que le Nigéria est le premier pays producteur de pétrole d’Afrique.

La grève générale et les manifestations ont commencé le 9 janvier. Des heurts avec la police ont fait une quinzaine de morts et plus de 600 blessés selon la Croix Rouge Internationale.