DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Fonds de secours de la zone euro perd son triple A


monde

Le Fonds de secours de la zone euro perd son triple A

Standard and Poor’s a abaissé ce lundi d’un cran la note du Fonds de secours de la zone euro (FESF), qui passe de triple A à AA+. L’agence de notation explique que c’est la conséquence directe de la dégradation des notes de la France et de l’Autriche, deux des contributeurs de ce Fonds.

L’annonce est intervenue alors même que Mario Draghi, le président de la banque centrale européenne (BCE), appelait à minimiser le rôle des agences de notation. “Nous devrions apprendre à nous passer de ces notes, ou du moins apprendre à évaluer les dettes en considérant la notation des agences comme un paramètre parmi beaucoup d’autres”, a-t-il déclaré.

Ce Fonds de stabilité financière a été mis en place par les dirigeants européens afin de venir en aide aux Etats en grande difficulté.

Il doit être aujourd’hui renforcé, estime le président de la Banque centrale européenne. “Il est vital, a-t-il expliqué, que les engagements pris par les chefs d’Etat et de gouvernement soient mis en oeuvre rapidement et intégralement, et cela ne concerne pas seulement le Fond de secours de la zone euro”.

Standard & Poor’s précise que le Fonds de secours européen pourrait retrouver la note maximale à condition que les Etats-contributeurs, et notamment l’Allemagne, acceptent d’augmenter leur garantie financière, ce qui – pour l’heure – n’est pas d’actualité.

Prochain article

monde

Syrie : Ban Ki-Moon hausse le ton