DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles violences en Roumanie contre l'austérité


Roumanie

Nouvelles violences en Roumanie contre l'austérité

Le weekend a été marquée par des heurts entre manifestants et forces de l’ordre. Samedi et Dimanche, une cinquantaine de personnes ont été arrêtées et des dizaines d’autres blessées notamment à Bucarest, la capitale.

Parmi les fauteurs de troubles, il y aurait des supporteurs des clubs de football du Dinamo et du Steaua selon la gendarmerie.

Les manifestants ont réclamé la démission du Président Basescu après une dispute entre ce dernier et le fondateur du service médical d’urgence, Raed Arafat. En cause, une réforme controversée de la santé dont le chef de l‘état a demandé le retrait au gouvernement.

Mais les opposants au pouvoir accuse plus généralement Traian Basescu d‘être à l’origine d’une forte baisse du niveau de vie.

Ces violences ont rebondi sur le terrain politique. L’opposition de gauche et de droite appellant à des élections anticipées au plus vite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Perte du AAA : Sarkozy brise le silence