DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un social-démocrate élu à la tête du Parlement européen en vertu d'un accord de principe


monde

Un social-démocrate élu à la tête du Parlement européen en vertu d'un accord de principe

Le Parlement européen a élu ce matin le social-démocrate Martin Schulz. Avec 58% des voix, il fait moins bien que son prédécesseur, le polonais Jerzy Buzek.

L’homme de 56 ans, à la barbe brune, était opposé aujourd’hui à la libérale britannique Diana Wallis et à Nirj Deva, conservateur eurospectique lui aussi britannique. Mais la victoire de Martin Schulz était attendue. Les deux principaux groupes politiques du Parlement se partagent en effet la présidence de l’institution, à mi-mandat, en vertu d’un accord tacite, un accord que déplore l’eurodéputé Diana Wallis…

Diana Wallis :

“L’accord tacite qui permet d‘élire le président du Parlement européen est devenu rigide : d’abord toi, puis moi, puis toi, puis moi. Et puisqu’il s’est institutionnalisé, on se demande pourquoi on a encore besoin de règles pour cette élection, vu qu’on a déjà cet accord de principe”.

L’eurodéputé conservateur Nirj Deva, également candidat à la présidence, condamne lui aussi cet accord de principe.

Nirj Deva :

“Nous sommes une démocratie. On doit donc avoir des élections. Mais c’est parce que je me suis présenté contre lui, que M. Schulz a pu être élu démocratiquement en tant que président du Parlement européen”.

Prochain article

monde

Royaume-Uni : pas de nouveau yacht pour Sa Majesté