DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : un pas de plus vers le fichage des nazis violents


Allemagne

Allemagne : un pas de plus vers le fichage des nazis violents

Les néo-nazis violents bientôt fichés en Allemagne. L’opinion publique avait été choquée en novembre avec la découverte d’un groupe terroriste d’extrême droite responsable de la mort d’au moins dix personnes en près de dix ans.

Depuis, la question d’un fichier national a été posée, et le gouvernement d’Angela Merkel vient de donner son aval. Sur le même modèle que la base de données créée après le 11 septembre 2001 pour les islamistes violents, les partisans d’extrême droite ayant commis des violences seront fichés.

Pour ménager ceux qui s’inquiètent pour les libertés individuelles, à l’instar du Parti libéral démocrate de la ministre de la Justice, cette base de données ne concernera pas les extrémistes qui ne font que soutenir la violence sans passer à l’acte.

Par ailleurs, un autre sujet lié à l’extrême droite suscite la polémique en Allemagne. Un éditeur britannique est sur le point de publier des extraits annotés de “Mein Kampf”. Le livre autobiographique d’Adolf Hitler, qui détaille notamment l’idéologie nazie, est interdit de réédition depuis 1945, sous peine de poursuites judiciaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak: l'ambassade de Turquie attaquée