DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Autriche : les journalistes se rebellent sur Youtube


Autriche

Autriche : les journalistes se rebellent sur Youtube

Les journalistes de la radio-télévision publique autrichienne ORF craignent pour leur indépendance. Et c’est sur le site de partage de vidéo Youtube qu’ils ont choisi de faire valoir leur point de vue avec une vidéo. 55 journalistes, parmi lesquels les présentateurs les plus connus affirment représenter un ORF indépendant.

Concrêtement, leurs reproches s’adressent à leur patron. Alexander Wrabetz est accusé d‘être sous influence des partis politiques. Les journalistes critiquent sa décision de nommer chef de bureau un jeune attaché de presse de 25 ans. Nikolaus Pelinka, proche du parti social-démocrate au pouvoir, avait en effet oeuvré pour la réélection de Wrabetz l‘été dernier au poste de directeur général.

Son arrivée à l’ORF a trop des allures de renvoi d’ascenseur aux yeux des journalistes. Pour eux leur patron a prouvé qu’il était corruptible.

Ils ont récemment obtenu le soutien d’Elfriede Jelinek. La prix Nobel de Littérature a également critiqué celui que l’on surnomme “le petit roi Niko”. Dans un article publié début janvier, elle considère que cette affaire signe la fin de la social-démocratie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Internet : blackout contre un projet de loi antipiratage américain