DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Istanbul: 30 000 personnes en mémoire de Hrant Dink

Vous lisez:

Istanbul: 30 000 personnes en mémoire de Hrant Dink

Taille du texte Aa Aa

Un hommage et un cri de colère cinq ans après la mort du journaliste turc d’origine arménienne Hrant Dink.

Ils ont été 30.000 à défiler de la place Taskim d’Istanbul aux locaux de l’hebdomadaire turco-arménien Agos que dirigeait le journaliste assassiné.

Le procès s’est achevé il y a deux jours. Et au final, deux hommes sur 19 inculpés ont été condamnés. La piste d’un complot et d‘éventuelles ramifications au sein de l’appareil d‘État ont été écartés.

“Ce verdict bouleverse tout le monde explique un journaliste. Après tout ce temps, même si la cour d’appel casse le verdict, je ne sais pas si les gens seront satisfaits, mais quoiqu’il en soit, ce verdict doit être cassé.”

“Nous allons faire appel, a déclaré l’avocate de la famille Dink, et lorsque nous serons prêts, nous porterons l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’Homme.”

L’avocate estime que la cour a protégé les cerveaux de l’assassinat d’un homme qui tentait de réconcilier Arméniens et Turcs. Sur les pancartes des manifestants, on pouvait lire “État assassin, tu devras rendre des comptes” ou encore “nous ne renoncerons pas”…