DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fausse pierre qui espionnait les Russes

Vous lisez:

La fausse pierre qui espionnait les Russes

Taille du texte Aa Aa

On le sait bien grâce aux films de James Bond, les services secrets britanniques ne manquent pas d’inspiration pour fabriquer des gadgets. Une des plus fameuses trouvailles aura servi lorsque Tony Blair était au pouvoir. Son ancien chef de cabinet l’avoue dans un documentaire diffusé ce jeudi à la télévision : les Britanniques ont utilisé une fausse pierre qui était bourrée d‘équipements high-tech. Un rocher qui servait à espionner Moscou.

les Russes s’en étaient aperçu en 2006. Ils avaient alors accusé Londres d’espionnage. Mais jusqu‘à présent, aucun officiel britannique n’avait reconnu les faits.

Selon Sergey Ignatchenko, porte-parole des services secrets russes, la pierre en question peut résister à une chute de neuf étages, elle peut continuer à fonctionner même sous l’eau. “Elle est particulièrement bien sécurisée”, reconnaît-il. Rien ne peut effectivement laisser penser que ce rocher est un bijou de technologies, capable de filmer ou prendre des photos.

Les Russes ont perçé le secret en observant le curieux manège de quelques hommes qui prenaient cette pierre et la reposaient un peu plus tard.